Restylage pour les Mini cabriolet et hatch

C’est l’heure du restylage pour les Mini cabriolet et hatch, un exercice toujours délicat pour cette icône du design ! Aussi sans trop forcer le trait, par petites touches, Mini a réussi à rafraîchir la présentation de son modèle phare tout en cherchant à épurer le design. Ainsi selon Oliver Heilmer, responsable du design Mini : « Le nouveau design Mini est plus moderne, plus frais et plus simple »

Restylage extérieur

C’est surtout la face avant qui adopte les changements les plus évidents visuellement. Ainsi, il sera facile de distinguer cette Mini restylisée. On remarquera d’abord le contour de la calandre désormais plus large et qui fait écho à l’entourage des optiques. Notons également l’apparition d’un nouveau bouclier avant où les feux de position sont remplacés par des entrées d’air verticales afin d’optimiser l’aérodynamique. Enfin le support de plaque d’immatriculation est désormais de la couleur de la carrosserie et non plus noire.

De profil les plus perspicaces remarqueront des passages de roue revus et des clignotants latéraux intégrés dans les ouïes latérales désormais dotés de LED. C’est la face arrière qui a subi moins le moins de transformations. Le feu antibrouillard est maintenant intégré dans la jupe sous forme d’une fine ligne de leds.

La palette de teintes de carrosserie intègre trois nouvelles couleurs. En plus des peintures extérieures Rooftop Grey métallisé et Island Blue métallisé, la variante Zesty Yellow, initialement disponible uniquement pour la Mini Cabriolet, sera également disponible pour toute la gamme.

Avec l’option Piano Black étendu, les poignées de porte, les ouïes latérales, le bouchon du réservoir de carburant, les logos Mini sur le capot et le couvercle du coffre à bagages ainsi que le lettrage du modèle et les sorties d’échappement sont désormais en finition en noir brillant, en plus des contours des phares, de la calandre et des feux arrière. 5 nouvelles jantes font également leur apparition.

Restylage intérieur

Là encore des évolutions par petites touches. Le plus spectaculaire, c’est l’adoption du combiné d’instrumentation numérique de cinq pouces présenté à la base sur la Mini électrique.

Les deux sorties d’air latérales, rondes, sont désormais encadrées par des panneaux noirs. Les bouches d’aération centrales ont été complètement redessinées : elles sont désormais affleurantes. De nouvelles selleries font également leur apparition et l’ergonomie de certaines commandes a été revue.

Des nouvelles couleurs de sellerie sont également proposées. A noter que le volant adopte un nouveau design et peut être désormais chauffant en option. Pas mal pour le cabrio !

Côté équipements

D’abord une information intéressante, la suspension adaptative (toujours en option) a été revue. Selon la situation de conduite et les conditions de route, les forces d’amortissement peuvent être réduites jusqu’à 50 %. Cela permet selon Mini d’augmenter considérablement le confort de conduite et la maniabilité sur les routes bosselées, tout en préservant le caractère karting de la belle. A voir en vrai si la Mini est enfin plus confortable !

Un frein de stationnement électrique est désormais disponible à l’exception de la Mini One 75. Mais attention il ne le sera que si votre Mini est à la fois équipée de la boîte automatique, du pack d’assistance à la conduite en option et des jantes en alliage léger d’au moins 17 pouces.

Enfin, le régulateur de vitesse actif dispose maintenant de la fonction fonction Stop & Go permettant à votre Mini de freiner jusqu’à l’arrêt sur une plage comprise entre 0 et 140 km/h.

Sur le plan mécanique

Rien de neuf sous le soleil. La gamme de moteurs thermiques est reconduite telle quelle. Le trois cylindres 1,5 litre est toujours proposé en trois niveaux de puisssance : 75, 102 et 136 chevaux. Le quatre cylindres 2,0 litres est lui proposé en deux variantes : 178 chevaux pour la Cooper S et 231 chevaux pour la John Cooper Works. La version électrique SE de 184 chevaux reste aussi inchangée et n’est disponible qu’en berline hatch.

Mini S cabriolet 2021 en images

Laisser un commentaire