Où et quand a eu lieu le premier salon automobile ?

Lorsque le président de la république française, Felix Faure, inaugure le 15 Juin 1898 le premier salon automobile au monde, personne ne se doute alors de l’essor que va connaître ce nouveau moyen de locomotion. Lui même fait partie des nombreux sceptiques. Ainsi il aurait déclaré quelques années plus tôt au constructeur Albert De Dion : « vos voitures sont bien laides et elles sentent mauvais ! » Pourtant ce premier salon va d’emblée être un vrai succès populaire et un évènement majeur pour le développement de l’automobile.

Une répétition en 1895

Il y a d’abord eu en 1895 ce que l’on a baptisé à l’époque, l’exposition de locomotion automobile. Cette manifestation eut lieu en marge de la course Paris-Bordeaux-Paris. L’exposition s’est déroulée à la galerie Rapp au Champs de Mars, au coeur de Paris, avec la jeune Tour Effeil en perspective. Elle a duré 2 semaines du 06 au 20 Juin 1895. Elle avait d’abord pour but d’exposer les 46 véhicules participant à la course du 11 Juin.

Organisé par le jeune Automobile club de France

Et c’est de cette course que naîtra le premier « vrai » salon automobile au monde en 1898. En effet, le comité d’organisation de la course Paris-Bordeaux-Paris s’est depuis mué en Automobile Club de France sous l’impulsion du comte De Dion, du journaliste Paul Meyan, du baron De Zuylen et de l’ingénieur Récopé. C’est cette nouvelle entité qui organise cette première Exposition Internationale d’Automobiles. L’évènement se déroule aussi à Paris mais cette fois ci au Jardin des Tuileries.

La terrasse des Feuillants accueille 232 exposants qui présentent pas moins de 300 véhicules (autos, mais aussi omnibus, tracteurs, cycles…). Signe particulier : les automobiles inscrites doivent démontrer leurs capacités à se mouvoir par elles-mêmes sur un parcours reliant Paris à Versailles et retour sous l’oeil d’un commissaire. Tous les constructeurs qui compte déjà à l’époque sont là : Mors, Daimler, Decauville, Delahaye, Panhard-Levassor, De Dion et Bouton, Rochet-Schneider, Berliet mais aussi Peugeot.

Si les « voitures à pétrole » sont évidemment exposées, la voiture électrique est également bien présente. En 1898, l’automobile n’avait pas encore choisi clairement son mode de propulsion. Ainsi le journaliste du Figaro envoyé spécial sur l’évènement ne tarit pas d’éloge sur le fiacre n°13 de la Compagnie générale des transports automobiles, capable de parcourir 105 kilomètres sans recharge !

Un vrai succès populaire

L’Automobile Club de France se félicite du succès de l’exposition qui a accueilli plus de 140 000 visiteurs payants qui ont dû chacun s’acquitter d’1 franc (et curieusement 3 francs le Vendredi !), pour venir admirer ces drôles d’engins capable de se mouvoir seuls, sans traction animale. Ce succès ouvre des perspectives de développement énormes à l’automobile. En effet en 1898, on ne recense encore que 1600 automobiles en France contre 26 000, 5 ans plus tard ! L’aventure automobile était lancée !

Une réflexion sur “Où et quand a eu lieu le premier salon automobile ?

  1. Merci pour ce sympathique rappel historique. 1895 – 2022, 127 ans nous séparent de ce premier évènement, ce n’est finalement pas aussi loin coté temps, mais quelle progression technologique autant que sociologique à l’heure où l’on parle d’abandon des énergies fossiles, et où les aides à la conduites ou le pilotage automatique de nos véhicules n’est plus de la science fiction.

Laisser un commentaire