Mercedes Classe E cabriolet 2020, cheveux au vent mais dans le confort !

Ce qui est intéressant avec les cabriolets, c’est qu’il y en a pour tous les goûts ! Ainsi prenez cette Mercedes Classe E cabriolet, elle s’adresse clairement à ceux qui veulent bien rouler cheveux au vent mais dans le plus grand confort. On est aux antipodes d’une Caterham !

Avant d’être dans un cabriolet, on est avant tout dans une Mercedes ! D’abord des équipements de confort à foison : capote insonorisée, système AIRCAP pour dévier l’air au niveau du pare-brise, chauffage de nuque AIRSCAF etc..


Ce sont quelques uns des raffinements habituels de ce cabriolet grand tourisme. La sécurité n’est pas oubliée avec freinage automatique d’urgence et conduite semi-autonome sophistiqués.

Le tableau de bord quand à lui fait la part belle aux écrans, l’ambiance sonore et lumineuse sont paramétrables , etc.. Mais tout ça, ce n’est pas vraiment nouveau me direz vous.

Alors qu’est ce qui change ?

Peu de chose en vérité. Il s’agit d’une mise à niveau classique de mi-carrière pour rester dans la course et coller aux derniers perfectionnements de la gamme.

Une design plus sportif

C’est à l’extérieur que les changements sont les plus visibles avec des feux plus fins, un nouveau bouclier avant et une calandre retravaillée pour bien montrer qu’aujourd’hui une Mercedes, c’est dynamique ! Et c’est vrai que ça fonctionne bien.

Qu’il est loin le temps du design « armoire à glace » d’une 200 des années 70 ! Pour mieux marquer le changement, trois nouvelles teintes de carrosserie sont proposées (argent High-tech, gris graphite métallisé et argent Mojave) ainsi que de nouvelles jantes.

Un volant intelligent

A l’intérieur, les plus connaisseurs remarqueront un nouveau volant à branches dédoublées qui se remplissent un peu plus de boutons. Si cela permet d’épurer le tableau de bord, pas sûr que l’ergonomie y gagne ! Mais la vraie innovation de ce volant ne se voit pas : sa jante est désormais dite capacitive. Concrètement, en conduite semi-autonome, le conducteur se contente de poser la main sur la jante du volant pour montrer qu’il est bien toujours attentif, plus besoin de donner un petit coup de volant.

Un cabriolet diesel, mais oui ça existe encore !

Cette Mercedes Classe E est l’un des rares cabriolets à proposer encore un diesel. Ou plutôt deux, ça paraît presque iconoclaste de nos jours ! Faisons confiance au service marketing de Mercedes, si les versions diesel sont toujours au catalogue, c’est qu’elles ont toutes les chances de se vendre. Et puis ça fait baisser le taux CO2 global.

Il s’agit en premier lieu d’un nouveau 4 cylindres de 194 ch (E 220 d) . L’autre motorisation à mazout est un 6 cylindres en ligne de 340 ch (E 400 d). Côté essence, on trouve un 4 cylindre 2.0 turbo qui développe 258 ch (E 300) et un six cylindres en ligne 3.0 biturbo qui culmine à 435 ch (AMG E 53). A noter que tous ces moteurs bénéficient d’une hybridation légère.

Commercialisation Automne 2020.

Mercedes Classe E cabriolet 2020 en vidéo et en images

Laisser un commentaire