L’actualité automobile du mois d’Avril 2022. Mes essentiels

Quoi de neuf dans l’actualité automobile de ce mois d’Avril 2022 ? Une actualité non exhaustive, purement subjective mais sans mauvaise foi… Mes essentiels !

Les nouveautés automobiles marquantes du mois d’Avril 2022

Corolla GR, quand Toyota se dévergonde !

La marque nippone présente la Toyota Corolla GR, version sportive de son modèle vedette. Exit l’hybridation et place à un trois cylindres turbo 1.6 développant 304 ch pour 370 Nm de couple. Le moteur est connecté aux quatre roues via une boîte mécanique à six rapports, du pur et dur ! Le châssis a été remanié en conséquence avec des trains roulants spécifiques. Quand on voit ce que Toyota a réussi à faire avec la Yaris GR, ça promet de belles sensations !

Cette « GTI » japonaise entend venir concurrencer les Volkswagen Golf R, Audi S3 et autre BMW 135i. Malheureusement ne vous précipitez pas chez votre concessionnaire, cette Corolla GR ne sera pas commercialisée en Europe ! De quoi alimenter un peu plus la frustration de tous les passionnés de modèles sportifs de plus en plus rares sur nos routes… Maudite règle du malus CO2 !

Economie automobile Avril 2022

Remise à la pompe de 18 centimes, nécessaire mais insuffisante à long terme

C’est l’un des sujets phares de l’actualité automobile du mois d’Avril 2022, difficile d’y échapper ! Pour atténuer les effets dévastateurs de la hausse du carburant sur le budget des ménages et des entreprises, le gouvernement met en place, en collaboration avec les pétroliers, une remise exceptionnelle de 18 centimes sur tous les carburants (sauf éthanol et GPL).

Vu la situation géopolitique de plus en plus chaotique et une raréfaction du pétrole, Il faut malheureusement s’habituer à un carburant de plus en plus cher. De quoi faire prendre encore un peu plus conscience de la nécessaire transition énergétique. Mais celle-ci manque pour l’instant cruellement d’ambition en se limitant quasi exclusivement au développement de la voiture électrique.

Il existe pourtant des alternatives crédibles qui pourraient venir en complément comme l’hydrogène ou encore les carburants de synthèse. Ça permettrait une transition plus rapide et sans doute moins anxiogène !

Laisser un commentaire