Guide d’achat Mazda MX5 ND

La Mazda MX5 ND a été présentée officiellement en Septembre 2014 et commercialisée en France dans le courant de l’année 2015. Quatrième génération du roadster japonais, cette version opère à la fois un retour aux sources et un grand pas en avant vers la modernité.

Retour aux sources par son style qui se veut un rappel de la première génération, la MX5 NA. Ensuite de par ses caractéristiques, puisque cette MX5 ND est plus compacte et plus légère que sa devancière, la MX5 NC. Elle repasse symboliquement sous la barre des 4 mètres de long et perd une cinquantaine de kilos, malgré un équipement en hausse, pour revenir sous la barre symbolique des 1000 kgs pour les versions dépouillées.

Modernisation d’abord mécanique, avec l’adoption de nouveaux moteurs répondant aux normes anti-pollution toujours plus drastiques. Mais c’est en prenant place à bord que cette modernisation est la plus visible avec l’adoption d’une instrumentation mixte (mi-analogique mi-numérique), le tout accompagné d’une qualité perçue en hausse.

MX5 ND, cabriolet ST ou Targa RF ?

Mazda MX5 ND, 2 carrosseries au choix

Comme pour sa devancière la MX5 NC, Mazda propose 2 carrosseries. Les inconditionnels du roadster à l’ancienne adopteront d’emblée la version à capote souple baptisée ND ST (pour Soft Top, « toit souple »). Rien de neuf sous le soleil, la capote se manipule toujours d’une seule main et son ouverture-fermeture se fait en quelques secondes comme un parapluie ! C’est simple, efficace, plutôt bien insonorisée et parfaitement étanche.

Mais la grosse nouveauté de cette MX5 ND, c’est la version RF (pour Retractable Fastback « coupé à toit rétractable ») apparue en 2017.

A la différence de la MX5 NC RC (Roadster Coupé) dont le toit rigide en 2 parties se replie complètement dans le même compartiment que la capote souple, cette RF adopte une cinématique spectaculaire d’ailleurs très inspirée de la 911 Targa nouvelle génération. Ainsi la partie supérieure du toit vient se placer automatiquement sous la vitre arrière de la voiture sans empiéter sur le volume du coffre. Malgré sa complexité, l’opération ne prend que 13 secondes et le surpoids n’est que de 40 kgs. C’est d’ailleurs totalement neutre sur le comportement du roadster.

Un mécanisme inspiré de la 911 Targa 991


L’avantage de cette formule est que la MX5 RF avec le toit fermé est un véritable coupé et sa ligne est je trouve véritablement sublime ! Par contre en position ouverte ce n’est plus un véritable cabriolet mais plutôt une découvrable. Néanmoins grâce notamment à la vitre de custode arrière qui se rétracte, la sensation de rouler à l’air libre est toujours bien présente. L’impression peut même paraître amplifiée par rapport à la version ST en raison de l’air qui s’engouffre sous les arches de toit. Même si ces remous ne sont pas forcément très agréables pour tout le monde !

Au final si la capote souple correspond totalement à l’esprit roadster, le toit rigide apporte un supplément de distinction, de confort et de sécurité. On ne peut que se féliciter que Mazda propose ces 2 carrosseries. Chacun fera ainsi son choix en fonction de ses goûts et de ses besoins.

MX5 ND quel moteur choisir : 1,5 litre ou 2 litres ?

2 carrosseries mais aussi 2 moteurs entièrement nouveaux, bénéficiant de la technologie Skyactiv G. Il s’agit d’optimiser la combustion interne pour un meilleur rendement. L’intérêt majeur de cette technologie est de pouvoir se passer d’un turbo tout en offrant quasiment les mêmes performances en terme d’économie de carburant et de rejet de polluants. Il en résulte des moteurs montant haut dans les tours (jusqu’à 7500 trs/mn) ce qui correspond bien à l’esprit sportif du roadster japonais.

Moteur 1,5 litre, « petit » mais vaillant

De par sa puissance modeste, le moteur 1,5 litre convient plutôt aux amateurs de cruising sur petites routes. Ses détracteurs lui trouve un manque de coffre notamment en montagne. Pour l’avoir essayé, je trouve qu’en terme de plaisir, son volontarisme compense en partie sa modeste puissance surtout aux allures normales.

Proposé d’abord en 130 chevaux à sa sortie, le 1,5 litre a bénéficié d’une mise à jour en 2018 pour se conformer aux normes anti-pollution de plus en plus sévères. Cette adaptation lui a permis de gagner 2 chevaux mais cette adaptation n’a eu aucun effet notable sur son comportement ni en bien ni en mal.

Le moteur 1,5 litre est proposé sur toutes les finitions de la MX5 et pour les 2 carrosseries. Les seules restrictions du choix de cette motorisation sont essentiellement : l’absence d’autobloquant et des options boîte automatique et pack sport (comprenant notamment la suspension Bilstein).

Moteur très reculé pour une répartition des masses optimale

Moteur 2 litres, polyvalent

Comme pour le 1,5 litre, le 2 litres a connu une évolution à la même période. Mais en passant de 160 à 184 chevaux des améliorations se sont ici nettement faites sentir. Bien que le 160 chevaux malgré son allonge supplémentaire pouvait laisser sur sa faim certains conducteurs (par rapport au 1,5 litre) , le 184 chevaux fait lui plus nettement la différence grâce à son petit supplément d’âme. En effet il se montre plus rageur, plus à l’aise dans les tours (jusqu’à 7500 trs/mn) que le 160 ch avec une sonorité virilisée.

Cette motorisation est proposée, du moins en France, uniquement avec le niveau de finition le plus élevé, baptisé Sélection. Par ailleurs le 2 litres ouvre la porte à l’autobloquant de série et aux options boîte automatique et pack sport.

Cette dernière précision peut avoir de l’importance au moment du choix. Pour ma part même si j’ai apprécié le caractère du 1,5 litre, je me passerai difficilement du pack sport et de ses amortisseurs Bilstein. cet équipement évite ainsi le roulis, un peu trop prononcé à mon goût avec les amortisseurs classiques.

Mais il s’agit ici d’appréciations générales ou personnelles. Aucune des 4 versions de ces moteurs n’est mauvaise et elles s’accordent de toute façon parfaitement à la philosophie de la MX5 ND. Nous sommes dans la nuance et je ne peux qu’encourager chacun à se faire sa propre opinion en essayant si possible un 1,5 litre et un 2 litres quelque soit la version, tant les aspirations et les ressentis de chacun peuvent être différents.

Et la boîte automatique ?

Boîte auto avec un petit levier très semblable à celui de la boîte manuelle.

Disons-le clairement, la boîte automatique n’est pas « naturelle » dans une MX5 ND. Même aux Etats Unis où la boîte automatique est un équipement standard depuis des décennies, peu de MX5 ND sont vendus avec cette option. S’il s’agit d’une boîte auto à convertisseur disposant d’un mode manuel et de palettes au volant, elle ne sert pas vraiment le caractère sportif du roadster japonais. Même si celle-ci ne se montre pas si mauvaise que ça, elle soutient mal la comparaison avec la boîte manuelle considérée comme l’une des meilleures du monde !

Mais Mazda a le mérite de proposer cette boîte qui peut se révéler providentielle pour des aficionados de la MX5 ne pouvant s’en passer en raison d’un handicap physique ou simplement par goût.

MX5 ND, quelle finition choisir ?

Depuis sa commercialisation en France, la gamme de la MX5 ND a toujours été déclinée en 3 finitions baptisé Elégance, Dynamique et Sélection.

Finition Elégance

Une excellente entrée en matière avec aucun superflus mais néanmoins tout ce qui est nécessaire en matière de sécurité. Ce premier niveau correspond bien bien à l’esprit roadster de la MX5. Uniquement disponible avec le moteur 1,5 litre mais aussi bien en version ST que RF.

Il comprend principalement comme équipements : ESP – ABS – Surveillance de pression des pneus – Phares avant LED – Feux de jour LED – Jantes alliage 16″ « Argent » (elles sont noires à partir de Septembre 2018) – Revêtement d’arceaux couleur « Piano Black » – Rétroviseurs extérieurs électriques et chauffants – Sièges tissu noir avec surpiqûres – Climatisation manuelle – Vitres électriques – Démarrage sans clef – Régulateur/limiteur de vitesse – Radio AM/FM avec 6 HP – Système MZD Connect avec écran 7″ – Bluetooth – Commandes au volant – Prise AUX et 2 ports USB .

Finition Dynamique

Ce niveau de finition intermédiaire ajoute quelques équipement de confort. Lui aussi n’est disponible qu’avec le moteur 1,5 litre aussi bien en version ST que RF.

En plus de l’Elégance : Avertisseur de franchissement de ligne – Jantes alliage 16  » – Tableau de bord cuir vinyle noir avec surpiqûres – Sièges chauffants cuir noir avec surpiqûres – Allumage automatique des feux – Essuie-glaces automatique – Climatisation automatique – Rétroviseur intérieur photochromatique – Radio numérique – Système de navigation GPS.

Finition Sélection

Tout ou presque en série pour ce niveau de finition disponible avec les 2 motorisations aussi bien en version ST que RF.

En plus de dynamique : Système d’alerte de véhicule en approche (RVM) et reconnaissance active d’obstacles mobiles en marche arrière (RCTA) – Phares LED adaptatifs – Différentiel à glissement limité – Jantes en alliage 17″ – Système audio Bose avec 9 HP – Accès sans clef – Caméra de recul.

Attention suivant les années modèles quelques modifications d’équipements sont intervenus. Les changements les plus importants (restant tout de même limités) sont intervenus en Septembre 2018 avec l’apparition des nouvelles motorisations. Idem pour la palette de couleurs disponibles.

Les grandes dates de la MX5 ND

Quelques points de repère de la carrière de la MX 5 ND.

Septembre 2014 Présentation officielle de la MX5 ND en version ST (capote souple) à Barcelone.

Septembre 2015 Début de commercialisation de la MX5 ND ST.

Mars 2016 Présentation de la version RF (toit rétractable) au Salon de New York.

Juin 2017 Commercialisation en France de la version RF avec le lancement de la série limitée « First Edition ».

Septembre 2018 Commercialisation des nouvelles motorisations 132 ch et 184 ch. S’y ajoute quelques modifications de détail comme : le réglage en profondeur du volant, l’apparition pack innovation ou de nouvelles couleurs de jantes.

Achat d’une MX5 ND, les points à vérifier

Bonne nouvelle si vous êtes décidé à vous offrir cette MX5 quatrième génération, elle est aussi fiable que ses aînées ! Toutefois quelques incidents ont été relevés ça et là, notamment au moment de son lancement.

Frottement de la capote sur les arceaux
Ce fut le grand sujet sur les forums dédiés au modèle au moment de son lancement. Les premiers exemplaires livrés ont révélé que l’espace entre les arceaux et la capote lors de sa manipulation était insuffisant. Ceci entraînait une usure prématuré de l’extrémité de la capote. Seule solution dans un premier temps, ouvrir et fermer la capote de l’extérieur de la voiture. Pas très pratique !

Le problème a néanmoins été corrigé rapidement par Mazda en usine. Quand aux exemplaires déjà livrés, ils ont fait l’objet d’un rappel avec pose d’un kit de fixation permettant d’éviter ce désagrément. Si le modèle convoité est de l’année 2015, il faut se monter vigilant mais il y a peu de chance que vous tombiez sur un exemplaire non modifié.

Quelques cas de casse de boîte de vitesse
Sur les premières 2 litres, quelques cas de casse de boîtes ont été signalés mais étrangement surtout aux Etats Unis. Quelques cas en Europe. Là encore un défaut de jeunesse. Si vous envisagez l’achat d’un modèle 2015, surveillez si tous les rapports passent sans forcer. Mais on parle bien encore de cas isolés.

Déchargement de batterie sur version RF
Si vous parcourez les forums, vous pourrez tomber aussi sur cette information. Il s’agit encore d’un défaut de jeunesse des premières RF livrées. En cas d’immobilisation pendant plusieurs jours et si vous aviez laissé le régulateur de vitesse en position on, la batterie se déchargeait rapidement.
Mazda est intervenu rapidement en modifiant le software. Ce problème n’a concerné qu’un nombre limité d’exemplaires. Peu de chance là encore de rencontrer le problème.

Fragilité de la peinture
C’est malheureusement un défaut récurrent déjà présent sur la MX5 NC. La peinture se montre particulièrement fragile en raison d’un vernis trop tendre. C’est surtout sur la face avant (très exposée) que le phénomène est visible.
Peu de solution à part la pose d’un film transparent type Paintshield sur le capot et les ailes dès les premiers kilomètres si votre MX5 est neuve.

Fragilité du cuir
Aussi un défaut récurrent déjà présent sur la NC et que Mazda n’a malheureusement pas cherché à résoudre. C’est au niveau des zones de frottement (montants latéraux) qu’une usure précoce du cuir peut apparaître. Il existe des produits préventifs appelé scellement cuir comme celui-ci pour contrer le problème. Testé et approuvé ! (non sponsorisé)

Où acheter sa MX5 ND ?

Auprès d’un particulier

Si l’achat à un particulier est toujours le plus avantageux financièrement, il y a aussi une part aléatoire à ne pas négliger. Tout dépend du soin apporté par son propriétaire à sa MX5 ND. Privilégiez d’abord l’achat à un passionné. Même si ce dernier aura toujours tendance à surrévaluer le prix de sa « belle » au départ, il y a généralement toujours place à la négociation. Acheter un modèle parfaitement entretenu peut faire économiser pas d’euros par la suite.

En concession

C’est la démarche à la fois la plus confortable et la plus sûre. C’est en concession que les prix seront les plus élevés. Mais les modèles proposés ont généralement un historique limpide, ils ont été entretenus dans le réseau, ont été entièrement révisés et bénéficient d’une garantie Mazda. Parfait pour un achat sans histoire !

À un revendeur spécialisé

C’est à mon avis le meilleur compromis pour trouver la MX5 de vos rêves. D’autans plus qu’il existe plusieurs bons revendeurs en France. Ils se fournissent le plus souvent en Allemagne où le choix est bien plus important qu’en France et les prix généralement inférieurs. Ils arrivent toujours à dénicher des véhicules peu kilométrés et bien entretenus. Il y a même souvent moyen d’acquérir une série spéciale ou un modèle avec des équipements inconnus en France.

En passant par un revendeur importateur, vous vous épargnez les tracasseries administratives même si cela n’est pas gratuit. Par ailleurs, ces revendeurs peuvent vous proposer (pour certains) un service de recherche personnalisé pour vous trouver la MX 5 de vos rêves. Ils sont également en mesure de vous proposer une garantie. Quelques adresses :

ICS Auto  Importateur quasi exclusif de MX 5. La plupart viennent d’Allemagne. Une référence reconnue dans le petit monde la MX 5 !

Modern Vintage Beaucoup de très belles voitures. Pas que des MX5 mais quand il y en a, elles sont généralement très intéressantes !

Cab 17 Pas mal de MX5 avec de plus en plus de ND.

AAN  Spécialiste coupés et cabriolets. Des modèles intéressants.

Sport Cars Quelques MX 5…

L’entretien d’une MX5 ND

Une révision est préconisée tous les 20000 kilomètres ou une fois par an. Le montant sera variable en fonction du garage et de l’ancienneté de votre MX5 ND. Comptez en moyenne 300 euros pour une révision standard. (vidange et filtres).

La MX5 étant légère et si vous avez une conduite « normale », les pièces d’usure (pneus, disques de frein et amortisseurs) durent longtemps. Il n’est pas rare d’emmener un train de pneus au delà des 30000 kilomètres. Quand aux amortisseurs et aux freins c’est généralement bien au delà !

La garantie sur les MX5 neuves est de 3 ans extensible à 5 ans. Si votre MX5 est encore sous garantie, il est conseillé de la faire entretenir dans le réseau officiel Mazda. Même si c’est loin d’être le plus dense, il y a des concessionnaires Mazda partout en France. Comme dans tous les réseaux il y a du bon et du moins bon. Si vous êtes en Ile de France, je vous recommande le Garage Mazda de Clamart particulièrement pointu sur la MX5.

La MX5 est de conception relativement simple. Une fois la garantie passée, son entretien courant est accessible aux mécaniciens amateurs ou à n’importe quel atelier de mécanique.

Pour en savoir plus sur la MX5 ND

  • Les incontournables forums des propriétaires

Une source inépuisable d’informations. Une ambiance nettement moins « Café du commerce » que sur certains autres forums d’autres marques que j’ai pu fréquenter…

MX-5 France Le plus actif en France.

MX-5 Passion De très bonnes infos.

Miata.net Une mine d’or pour les anglophones.

  • Une sélection des meilleurs essais sur le net

Automobile Sportive Un essai intéressant de la motorisation 1,5 litre. Parallèle intéressant avec la 2 litres.

Asphalte.ch Essai très complet des 2 versions.

Blog automobile Ils aiment la MX5 !

2 réflexions sur “Guide d’achat Mazda MX5 ND

Laisser un commentaire