Fiat 500e cabriolet, choc électrique !

La Fiat 500 ça me parle ! Elle fait partie de mes premières émotions automobiles. Mon grand-père possédait un modèle de 1972 version L, blanche intérieur rouge avec le toit ouvrant bien sûr ! La nouvelle 500 apparue en 2007 a été une réinterprétation réussie, les chiffres de vente en atteste. On attendait donc la 3ème génération avec impatience en espérant quelques surprises.

Et on est pas déçu ! D’abord la version cabriolet est présentée en premier, même si c’est plutôt une découvrable, et ce n’est pas pour nous déplaire à Propulsion5. Mais le plus important est l’annonce choc que la nouvelle 500e serait désormais animée uniquement par un moteur électrique !

C’est tout de même un signal fort et en même temps un risque commercial pris par Fiat de passer au tout électrique pour son icône. Bien sûr la 500 est principalement utilisée en milieu urbain mais pas sûr que tous les propriétaires actuels de la Fiat 500 adhèrent immédiatement au tout électrique sans sourciller. C’est sans doute pourquoi la génération précédente verra sa carrière prolongée encore quelque temps.

Electrifiée et connectée

Fiat annonce une autonomie jusqu’à 320 km (cycle WLTP) avec charge rapide de 85 kw de série permettant de recharger 80 % la batterie en 35 minutes seulement. Son moteur électrique annonce une puissance de 120 ch. On est donc plutôt dans le haut du panier en terme de performance électrique.

Mais la Fiat 500e cabriolet ne s’arrête pas là et devient ultra connectée. Elle est ainsi la première de son segment à proposer une conduite autonome de niveau 2. Concrètement, cela signifie que la 500e peut corriger sa trajectoire pour rester correctement dans une file de circulation sans l’intervention du conducteur. Celui-ci peut en outre lâcher le volant dans certaines situations.

S’y ajoute un régulateur de vitesse intelligent, la lecture automatique des panneaux ou encore un nouveau système d’infotainment baptisé Uconnect 5 compatible Apple Car Play et Android Auto offrant de nombreux services connectés.

Un renouvellement de style réussi

Ne vous fiez pas aux apparences, la 500e est bien entièrement nouvelle ! Renouveler une icône est toujours périlleux mais on peut dire que Fiat a réussi son coup. On retrouve bien sûr les principaux traits stylistiques propre à la 500 avec toutes ses rondeurs mais en plus moderne. C’est finalement à l’intérieur où le changement est le plus significatif avec un tableau entièrement nouveau, dans un style moins jouet que la précédente version, orné d’une instrumentation entièrement digitale.

Au final, cette nouvelle 500e fait plus cossue, traduisant la volonté de Fiat d’opérer une montée en gamme pour cette nouvelle 500e.

Version de lancement « La Prima »

Pour l’instant une seule version de lancement est proposée, baptisée « La Prima ». Si 500 exemplaires numérotées étaient initialement prévus, il semble que face au succès, Fiat ait décidé de ne finalement pas limiter la série. « La Prima » se distingue par ses phares full LED, une sellerie en cuir, une instrumentation digitale de 7 pouces, des jantes alliage de 17 pouces diamantées et tout un accastillage chromé. 3 couleurs sont proposées : Ocean Green (nacrée), Gris minéral (métallisée) et Bleu céleste (tricouche). Son tarif est de 37900 € (hors bonus écologique de 6 000 €) mais avec la Wallbox pour la recharge comprise. C’est tout de même cher pour une 500 même électrifiée !

Laisser un commentaire