Aston Martin Vantage Roadster, now !

Deux ans après le coupé Vantage, Aston Martin nous propose la version biplace baptisée très justement Roadster. Comme beaucoup j'avais été quelque peu désorienté par cette nouvelle Vantage à sa sortie qui abandonnait son raffinement habituel pour une philosophie plus sport du moins dans le design. Et puis je m'y suis fait et je trouve même que cette version décapotable ne manque pas de charme !

Propulsée par le V8 4 litres biturbo de 510 ch couplé à une transmission automatique ZF à 8 vitesses, la Vantage Roadster vous emmène de 0 à 100 km/h en seulement 3,8 secondes et peut atteindre 306 km/h (avec le toit relevé). Le poids n'augmente que de 60 kg par rapport au coupé.

Z comme rapidité

Grâce à un nouveau mécanisme de toit en Z, la toile du roadster se replie en 6,7 secondes et se relève en à peine plus de temps (6,8 secondes) et ce jusqu'à une vitesse de 50 km/h. D'après Aston, le toit de la Vantage Roadster possède le cycle de fonctionnement complet le plus rapide de tous les systèmes de cabriolet automatique.

©Aston Martin
©Aston Martin

La présentation de la Vantage Roadster s'accompagne d'une série de nouvelles options introduites dans toute la gamme Vantage. Pour célébrer le 70e anniversaire de la Vantage, Aston Martin propose en option la fameuse calandre à « palette », disponible sur le coupé et le Roadster, comme alternative à la calandre de type « hunter » qui équipe le coupé depuis son lancement en 2018. Il existe également une nouvelle gamme de jantes en alliage optionnelles.

Aston Martin attend beaucoup de son nouveau roadster, les passionnés de la marque ayant toujours été très attirés par les versions découvrables de la marque.

Aston Martin Vantage 2020 en images