Bonjour à tous,

Une petite présentation : Philippe la cinquantaine, marié 3 enfants, entrepreneur dans le e-commerce et passionné d'automobile depuis toujours, en particulier le roadster.

Pourquoi s'intéresser au roadster ? C'est typiquement la voiture plaisir, qui va déclencher chez moi une émotion obligatoirement positive ! Cette émotion peut venir aussi bien de son style, de ses caractéristiques techniques, de l'histoire du modèle ou de la marque ou encore de mon histoire personnelle.

Ça peut être un roadster de dernière génération mais aussi un modèle ancien, à moteur thermique ou électrique (ils arrivent !), du moment que ce roadster semble avoir une âme, que l'on peut s'y attacher, qu'il procure du plaisir à le regarder, à l'entendre, ou mieux encore à le conduire !

Pas de sectarisme ou d'élitisme, je peux flasher aussi bien sur la MX5 que sur la BMW Z8. Je revendique un certain éclectisme, mon parcours automobile en témoigne partiellement. Je ne citerai ici que les voitures "plaisirs" que j'ai eu la chance de posséder et parmi lesquels des roadsters !

D'abord une Alfa Roméo 156 V6. Son achat correspond à un souvenir d'enfance en partance pour la Bretagne pour les vacances de Pâques dans l'Alfetta 1800 de mon oncle. Depuis ce jour l'envie irrésistible de posséder une Alfa. Cette 156 avait vraiment une âme avec son fabuleux moteur V6 Arese et quelle ligne !

En parallèle à l'Alfa 156, une Mazda MX5 NC. L'envie de conduire cheveux aux vents en toute décontraction dans une voiture simple, légère, sans sacrifier le plaisir de conduite. Une vraie découverte cette MX5 ! C'est là qu'a démarré ma passion du roadster !

Ce fut ensuite une Porsche Cayman. Achetée un peu sur un coup de tête (pourtant ça ne me ressemble pas !), une caisse ultra rigide, un moteur en position centrale arrière, une usine à plaisirs ! Elle m'a permis de découvrir le monde de l'automobile d'exception, passionnant mais exigeant, surtout pour le porte-monnaie !

Puis l'accession à un mythe, la 911 (une Targa 4S 997), mon rêve ! L'impression d'accéder au Saint Graal et pourtant j'ose le dire, malgré la fierté d'avoir possédé cette voiture, une petite déception ! Quelques petites misères mécaniques qui ont nécessité plusieurs retours en atelier, un plaisir de conduite relatif, la peur de l'abîmer quand je la sortais. Bref peut être que je l'avais trop idéalisée cette 911 !

Alors retour aux fondamentaux : plaisir de conduite pur sans prise de tête, à nouveau une MX5 ! Importée d'Allemagne, c'est une NC RC 2 litres, une série spéciale baptisée "Sendo", très peu d'exemplaires en France. C'est mon jouet actuel. Avec celle là, j'ai compris que la passion du roadster ne me quitterait plus !

Pour me contacter contact@melviso.com

Autre site du même auteur Automobile Hydrogène